WordPress

Site Kit : l’extension Google pour les sites WordPress

Pinterest LinkedIn Tumblr

Si vous avez un site de vente en ligne ou un blog construit à partir du CMS WordPress, vous utilisez certainement l’une des solutions de Google pour bien optimiser votre site. Par exemple, Analytics, couplé à Search Console, permet d’avoir des statistiques concernant les visites sur votre site web. Quant à AdSense, il vous donne la possibilité de monétiser votre blog ou site d’informations. Et au vu du succès du CMS, Google a développé une extension pour rendre la tâche encore plus facile aux webmasters. Nommée Site Kit, l’extension va vous permettre de gérer une grande partie des performances de votre site sous WordPress.

Site Kit : 6 outils Google dans une seule extension

Comme son nom l’indique, l’extension WordPress Site Kit est une solution développée pour aider les webmasters à connecter leurs sites avec 4 principaux services Google. Il s’agit de :

  • Search Console
  • Analytics
  • PageSpeed Insights
  • Adsense.
les 4 principaux services du plugin Google Site Kit
les 4 principaux services du plugin Google Site Kit

En dehors de ces 4 services, l’outil permet également d’avoir accès à deux autres services bonus : Optimize et Tag Manager. La spécificité de Site Kit réside dans le fait que vous n’avez pas à quitter votre site WordPress avant de pouvoir accéder aux données de la plupart de ces services. Utile pour les propriétaires de sites, les développeurs ou encore pour les agences, cette extension procure une vue générale sur les performances en seulement quelques clics.

Les principaux services de Google Site Kit

Search Console

Pour ceux qui ne le savent pas encore, la Search Console de Google est un service qui vous offre des outils et des rapports utiles pour optimiser le SEO de votre site web. En effet, grâce à ce service vous allez, tout d’abord, pouvoir confirmer que le moteur de recherche peut détecter et explorer votre site. Il vous aide également à résoudre des problèmes d’indexation, consulter les données de trafic de la recherche Google pour le site et avoir une idée des liens qui pointent vers celui-ci.

Pour utiliser la Search Console, il faut d’abord avoir un compte Google et un accès à votre enregistrement DNS, un accès FTP, un accès au modèle de site web, Google Tag Manager ou d’un compte Analytics. Le choix de l’un ou l’autre va dépendre de la manière dont vous souhaitez connecter votre site au service. Et c’est là que l’extension Site Kit est assez intéressante, puisqu’elle va vous permettre de lier facilement votre site avec la Search Console. La configuration automatiquement se fera après l’activation du plugin sur WordPress. Nous reviendrons sur le processus d’installation.

Une fois connecté, le service va vous permettre de consulter depuis le tableau de bord de votre site WordPress des données comme :

  • le nombre de sessions et le nombre de fois où le site apparaît dans le moteur de recherche
  • les requêtes qui ont permis aux internautes de trouver votre site
  • l’état d’indexation, les erreurs d’indexation, les erreurs d’exploration ou encore les problèmes d’ergonomie liés à l’affichage sur mobile, etc.

Analytics

Google Analytics est sans aucun doute l’un des services les plus puissants pour surveiller et analyser le trafic d’un site web. Il s’agit également d’un outil marketing grâce auquel vous pourrez mesurer, en temps réel, les résultats de vos campagnes webmarketing. Cela vous permettra ainsi de collecter des données intéressantes comme votre taux de conversion.

En matière de fonctionnalités, Analytics propose des rapports personnalisés, des outils de visualisation de données, la segmentation pour analyser les conversions et l’intégration avec d’autres services de Google. Il s’agit notamment de Search Console, AdWords, Public Data Explorer ou encore Optimizer. Pour l’utiliser, il faut également avoir un compte Google, se connecter et lier son site en suivant les instructions.

Google Site Kit facilite également le processus d’intégration à ce niveau. Sur votre tableau de bord WordPress, vous pourrez consulter et analyser les données collectées Analytics. Elles concernent le taux de rebond, les pages les plus consultées, les zones géographiques depuis lesquels les gens visitent votre site. Vous saurez aussi s’ils sont arrivés sur le site à partir du moteur de recherche ou depuis les réseaux sociaux.

PageSpeed Insights

Comme son nom l’indique, PageSpeed Insights est le service de Google qui permet principalement de calculer la vitesse d’affichage d’un site web. En tant que propriétaire de site ou développeur, vous savez déjà que la vitesse de chargement des pages est depuis quelques années un critère important pour le référencement naturel. De récentes études ont même montré que 47 % des internautes pensent qu’une page doit se charger au bout de 2 secondes. Autrement dit, la barrière de 3 secondes est fatidique !

Pour vous aider à améliorer les performances de vos pages web, Google a donc développé PageSpeed Insights. Et ceci grâce à des rapports de performance sur ordinateur et sur mobile. Des recommandations sont également proposées pour vous permettre d’améliorer le temps de chargement de vos pages. Le service étant intégré dans l’extension Site Kit, vous pourrez consulter la vitesse d’affichage de votre site sur les écrans mobiles et sur les écrans d’ordinateurs. Vous serez aussi en mesure d’analyser l’accessibilité, le « Responsive Design », la taille des polices et les éléments cliquables.

Adsense

Google Adsense n’est rien d’autre que la régie publicitaire du moteur de recherche qui permet aux éditeurs de sites web de gagner de l’argent à partir des contenus qu’ils créent. À ce propos, nous vous parlions dans un récent article d’Ezoic, une alternative assez intéressante et basée sur l’intelligence artificielle.

Si vous cherchez à monétiser votre blog, par exemple, vous pouvez donc installer Google Site Kit et activer le service Adsense. Cela vous permettra de mettre à disposition d’annonceurs des espaces publicitaires sur votre site WordPress. Les annonces les plus rémunératrices seront choisies et diffusées sur les emplacements que vous aurez spécifiés au préalable.

Les deux autres services bonus de l’extension

En dehors des 4 principaux services ci-dessus, Google Site Kit propose en bonus deux services du moteur de recherche. Il s’agit de Google Optimize et de Tag Manager.

Le premier est un outil qui permet de tester facilement et de manière rapide la conception des pages d’un site web ainsi que les variantes de contenu et de mise en forme. Optimize est donc une solution d’A/B testing qui va vous permettre de tester différentes configurations sur un panel d’utilisateurs donnés. C’est une excellente solution pour essayer des configurations avant de les généraliser sur tout le site. Cela vous permet donc de ne pas prendre trop de risques et d’éviter d’avoir à reconstruire votre site de zéro.

Généralement, pour analyser des données telles que les visites ou les résultats d’une campagne webmarketing, il faut mettre en place des bouts de codes à différents endroits du code source de son site web. Au final, le site peut devenir très lourd et ne pas vite s’afficher pour les visiteurs. Pour ne pas avoir à en arriver là, vous pouvez tout simplement utiliser Google Tag Manager. Il s’agit en effet d’un système de gestion de balises. Ce dernier va donc mettre à jour rapidement et facilement les différents codes de suivi et leurs balises sur votre site web pour bien organiser votre plan de taggage. C’est un outil très pratique lorsqu’on décide de mettre en place des stratégies de remarketing par exemple.

Enfin, soulignons que vous n’êtes pas obligés d’activer tous les services de l’extension Google Site Kit. En fonction de vos besoins, vous pouvez par exemple activer uniquement la Search Console et Analytics.

Comment installer et configurer Google Site Kit ?

Maintenant que nous en savons plus sur les différentes fonctionnalités de Site Kit, nous allons passer à l’installation et à la configuration de cette extension Google pour WordPress.

Tout d’abord, vous devez télécharger le plugin afin de le téléverser pour l’installer sur votre site WordPress. Si vous n’êtes pas habitué à cette méthode, vous pouvez vous rendre directement dans l’onglet « Extensions » depuis votre tableau de bord et cliquer sur « Ajouter ». Dans la barre de recherche des plugins, saisissez « Google Site Kit ». Dès que celui-ci apparaît, cliquez sur « Installer » puis sur « Activer ».

Une fois activé, vous verrez une invitation à commencer à la configuration de l’extension. Il s’agira dans un premier temps d’autoriser votre site WordPress à se lier avec votre compte Google. Vous serez donc dirigé hors de WordPress avant de passer par l’interface classique d’autorisation de Google. Il faudra alors sélectionner le compte Google avec lequel vous souhaitez effectuer les configurations puis cliquer sur les boutons pour autoriser.

Après avoir lié votre site WordPress et votre compte Google, l’extension va se charger de vérifier que vous êtes bel et bien le propriétaire du site. Pour cela, il suffit de cliquer sur le bouton « Proceed ». Pour les utilisateurs qui n’ont pas encore ajouté leur site à la Search Console, Site Kit va vous proposer de le faire automatiquement au cours du processus. Voilà, il suffit de suivre correctement les instructions et de laisser le processus aller jusqu’à la fin. Une fois l’installation de base terminée, vous serez invité à revenir sur le tableau de bord de votre site WordPress.

Il ne reste alors plus qu’à connecter le site aux services additionnels de l’outil. Pour cela, allez dans le tableau de bord de Google Sit Kit. Vous verrez la liste des services disponibles et vous pourrez alors connecter les autres services comme Analytics, PageSpeed Insights, Adsense ou Optimizer.

Pour consulter enfin les données collectées par les services que vous avez activé dans l’extension, rendez-vous dans l’onglet Site Kit depuis le tableau de bord WordPress. À ce niveau, vous trouverez un échantillon des données générales de chaque service actif. Il s’agit par exemple des sources de trafic, des données du canal de recherche, les requêtes les plus populaires qui ont permis aux internautes de trouver votre site… Pour des résultats détaillés, vous devez le service concerné. Dans la Search Console par exemple, pour une période que vous avez la possibilité de définir, vous pourrez voir :

  • le nombre de clics sur votre site web depuis Google
  • le nombre de fois où votre site apparaît dans les SERP, on parle d’impressions
  • le taux de clics ou CTR : il s’agit tout simplement du rapport entre le nombre de clics et les impressions
  • la position moyenne de votre site dans les SERP
  • les mots-clés ou keywords que les internautes ont saisi dans le moteur de recherche et pour lesquels votre site est apparu, etc.
Les indicateurs de la Search Console pour Google Site Kit
Les indicateurs de la Search Console pour Google Site Kit

Pour conclure…

Google Site Kit : les points forts

En matière de points forts, on peut surtout dire que Google Site Kit est un plugin qui permet d’accéder simplement à plusieurs services assez puissants de Google ; le tout depuis une interface intégrée au tableau de bord WordPress. L’outil permet également d’obtenir une vue globale sur les principaux indicateurs de mesure de ces services sans avoir à quitter WordPress. L’utilisateur peut ainsi rapidement croiser les données pour mettre en place quelques actions rapides afin d’optimiser son site. Les diagnostics et les pistes de recommandations proposées sont là pour vous aider à vous en sortir.

Avec Google Site Kit, vous serez également en mesure d’évaluer les performances de chacune des pages de votre site grâce à PageSpeed Insights. Comme vous avez pu le voir, le processus d’installation du plugin ne requiert pas de codes. Il suffit de suivre les différentes étapes et cliquer sur les boutons. Enfin, Site Kit est une extension 100 % gratuite et qui est régulièrement mise à jour par l’équipe Google.

Google Site Kit : les points négatifs

Pour ce qui est des points négatifs, on regrette notamment que l’interface soit entièrement en anglais. Pour certains utilisateurs, cela peut être un obstacle à la bonne compréhension des données collectées par les services Google. Toutefois, il faut souligner que les solutions par le produit PageSpeed Insights pour l’amélioration du chargement des pages sont disponibles en français.

Il faut aussi dire que plusieurs utilisateurs (comme vous pouvez le voir sur la page des avis sur le répertoire des plugins WordPress) rencontrent des problèmes de connexion avec les outils d’analyse. Ces derniers parlent notamment d’un message d’erreur « Méthode non autorisée » qui apparaît au cours de l’installation. Dans d’autres cas, il est question de la non-synchronisation des statistiques avec les services Google connectés. La plupart du temps, il suffit de supprimer l’extension, de la réinstaller pour recommencer le processus d’installation et tout rentre dans l’ordre. Mais si après cela, des problèmes persistent, vous pouvez contacter le support disponible ici. On espère que l’équipe va vite régler ces problèmes et que tout cela va s’améliorer à l’avenir.

Pour finir, on regrette également la non-présence de Google MyBusiness et le fait que les données mettent jusqu’à 24 h, dans certains cas, avant d’être collectées.

Vous avez installé et utilisé Google Site Kit ? Quelles sont vos impressions ? Partagez avec nous votre expérience en commentaires !

Laisser un commentaire